Bien comprendre le droit de retrait et ses enjeux

Le droit de retrait n’existe pas à proprement parler : le code du travail énonce simplement que : « le travailleur alerte immédiatement l’employeur de toute situation de travail dont il a un motif raisonnable de penser qu’elle présente un danger grave et imminent pour sa vie ou sa santé ainsi que toute défectuosité qu’il constate dans les systèmes de protection. » (art. L.4131-1C.trav)

Il peut alors se retirer de cette situation en l’attente d’un retour à la normale.

Continuer la lecture