CDD requalifié en CDI : clause du contrat inchangées

Un salarié a temps partiel ne peu exiger de passer à temps plein au prétexte que son contrat de travail à durée déterminée (CDD) a été requalifié, par le juge, en contrat à durée indéterminée (CDI). En effet, la requalification porte uniquement sur la durée du contrat et non pas sur ses modalités d’exécution. Autrement dit, toutes les clause du précédent contrat (durée de travail, rémunération, qualification, etc) sont intégralement reprises.