Les organisations syndicales représentatives

Sont désormais reconnues représentatives au niveau national et interprofessionnel (après la deuxième mesure d’audience rendue publique le 31 mars 2017) les organisations syndicales suivantes :

  • la CFDT avec 30,33 % des suffrages exprimés ;
  • la CGT avec 28,56 % ;
  • la CGT-FO avec 17,93 % ;
  • la CFE-CGC avec 12,28 % ;
  • la CFTC avec 10,90 %.

La CFDT peut donc désormais conclure seule un accord national et interprofessionnel, tandis que la CGT perd cette prérogative. Rappelons que le droit d’opposition, qui permet de faire échec à l’entrée en vigueur d’un accord, peut être exercé par une ou plusieurs organisations syndicales représentatives réunissant, en cumulé, au moins 50% des suffrages exprimés.

Source : EFL